Rencontre avec Carole Maret : Kokobelli

Carole a créé Kokobelli lorsqu’elle a découvert une matière insolite : l’ivoire végétal. C’est le fruit d’un palmier d’Amérique du Sud, qui en le séchant durcit et en le travaillant ressemble à de l’ivoire. Autrefois, on fabriquait des boutons à partir de la même base, qui a depuis été remplacée par le plastique.

Elle importe les noix d’Equateur de différentes tailles et les transforment par la découpe, le polissage et la teinture… Elle fabrique des bijoux de toute sorte et des objets décoratifs. Depuis peu, elle innove en travaillant la pomme de pin qu’elle inclut à l’ivoire végétal.

Kokobelli est partenaire de la marque B’A, car elle s’inscrit dans une démarche éco responsable par ses techniques (sans vernis et sans résine) et elle s’identifie dans les valeurs de la marque B’A.

Le 15, 16 et 17 novembre 2019, elle sera au salon des métiers d’art à Bordeaux. Elle présentera ses différentes collections ; Celle en ivoire végétal et celle avec les pommes de pin. Vous pourrez aussi la rencontrer au marché des artistes de Claouey qui aura lieu du 13 au 15 décembre 2019.  

Carole Maret nous parle de son parcours et de la création de Kokobelli

Carole Maret nous explique comment elle créé sa collection de bijoux à base d’ivoire végétale et depuis peu de pommes de pin

Carole Maret évoque la marque B’A à travers les valeurs qu’elle parage, les prochains salons où elle va exposer et ses envies pour l’avenir

22 avenue du Médoc

Lège Cap Ferret

kokobelli@kokobelli.fr

https://www.kokobelli.fr/

https://www.facebook.com/kokobelli.le.semeur.de.bijoux/